DIRECTION DE LA DTN

Statuts de la DTN

INTRODUCTION

Le développement du football est un processus qui s’appuie sur un ensemble cohérent d’éléments dont l’aboutissement ramène forcement tous les acteurs sur des aspects purement techniques.
Ce faisant, toute organisation sportive qui se veut réellement ambitieuse doit reposer son action sur une Direction Technique fonctionnelle et performante.
C’est dans cette perspective que la FIFA a entrepris de contribuer à développer les Directions techniques à travers le monde, convaincue que ces dernières jouent un rôle déterminant dans le rayonnement du football mondial.
C’est également dans cette dynamique que la Fédération Burkinabè a décidé de bâtir une Direction Technique Nationale fonctionnelle et performante. 

CHAPITRE I- CREATION, NATURE ET MISSIONS DE LA DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE 

Article 1er : Création de la Direction Technique Nationale (DTN) de football
Conformément aux règlements généraux de la Fédération Burkinabè de football et en vue de la mise en œuvre de la Politique Fédérale de Développement du Football (PFDF), il est créé au sein de la Fédération Burkinabè de Football, une Direction Technique Nationale de football en abrégé « DTN-FBF ». 

Article 2 : Nature de la Direction Technique Nationale (DTN)

  1. La Direction Technique Nationale (DTN) est une structure spécialisée et permanente de la Fédération Burkinabè de football ;
  2. La Direction technique Nationale de Football est placée sous l’autorité hiérarchique du Comité Exécutif de la Fédération Burkinabè de Football ;
  3. Dirigée par un Directeur Technique National, cette direction reçoit une structuration en rapport étroit et logique avec ses missions ;
  4. Le siège de la Direction Technique Nationale de football est fixé à Ouagadougou conformément à celui de la Fédération burkinabè de football ;
  5. La Direction Technique Nationale se réunit une fois par mois en session ordinaire et chaque fois que de besoin sur convocation du DTN. Cette rencontre regroupe les responsables des structures centrales de la DTN. Les responsables des structures déconcentrées peuvent y être invités.
  6. Une réunion biannuelle regroupant les structures centrales, les CTZ et les DTR est convoquée par le DTN.
  7. Un procès-verbal des rencontres formelles de la DTN est transmis au Comité Exécutif de la FBF. 

Article 3 : Missions de la Direction Technique Nationale

La Direction Technique Nationale est chargée des missions suivantes :

  1. MISSION A LONG TERME : Elaborer et/ou contribuer à mettre la Politique Nationale de Développement du Football (PFDF) ;
  2. MISSION A COURT ET MOYEN TERMES : contribuer à mettre en œuvre le programme quadriennal du bureau exécutif de la Fédération Burkinabè de Football. 

CHAPITRE II- COMPOSITION ET FONCTIONS AU SEIN DE LA DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE DE FOOTBALL 

Article 4 : Le Directeur Technique National

  1. Le Directeur Technique National est nommé par le Ministre en charge des Sports sur proposition du Président de la Fédération Burkinabè de Football.
  2. Il est choisi parmi les cadres techniques ayant au minimum la licence A. Dès l’adoption officielle du statut de football professionnel au Burkina Faso, ce cadre technique doit être titulaire de la licence Pro. 

Article 5 : Les Conseillers Techniques Nationaux de football

  1. Chaque fois que de besoin, le Directeur Technique National peut proposer au président de la Fédération Burkinabè de Football, la nomination de conseillers techniques nationaux de football.
  2. Placés sous l’autorité du directeur technique national, les conseillers techniques nationaux participent aux rencontres de la DTN et exercent un rôle d’appui-conseil. 

Article 6 : Les différents responsables de département

Ils coordonnent les activités de leur département sous la supervision du Directeur Technique National à qui ils rendent compte régulièrement. Ils sont nommés conformément aux dispositions des statuts de l’entraîneur de football au Burkina Faso relatives à leur qualification. 

Article 7 : Les responsables des structures déconcentrées de la Direction Technique Nationale

  1. Chaque responsable déconcentré de la DTN est chargé de prolonger l’action de ladite structure au sein de son entité et d’y représenter le Directeur Technique National.
  2. Les coordinateurs Techniques de Zones sont nommés par le Président de la Fédération Burkinabè de Football (FBF) sur proposition du Directeur Technique National (DTN).
  3. Les autres responsables sont nommés conformément aux textes en vigueur au Burkina Faso. Toutefois, ils entretiennent tous des relations fonctionnelles avec la Direction Technique Nationale de football conformément à l’ordre hiérarchique défini dans les présents statuts. 

CHAPITRE III-ATTRIBUTIONS DES DIFFERENTES COMPOSANTES DE LA DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE. 

ARTICLE 8 : LES ATTRIBUTIONS DU DIRECTEUR TECHNIQUE NATIONAL 

A- MISSIONS :

  1. Veiller à l’élaboration et/ou à la mise en œuvre de la politique de développement du football burkinabè ;
  2. Contribuer à la mise en œuvre du programme quadriennal du Comité Exécutif de la Fédération Burkinabè de Football ;
  3. Participer à la désignation et assurer le suivi des sélectionneurs des équipes nationales ;
  4. Veiller à la mise en place et/ou diriger une Direction Technique Nationale de Football fonctionnelle. 

B- TACHES PRINCIPALES :

  1. Diriger les réunions de la Direction Technique Nationale ;
  2. Assigner les lettres de missions aux différents chefs de départements ;
  3. Examiner les rapports d’activités des différents responsables de départements ;
  4. Représenter la Direction Technique Nationale ;
  5. Assurer les relations avec les sélectionneurs nationaux ;
  6. Coordonner les activités des différents départements ;
  7. Signer les actes qui engagent la Direction Technique Nationale ;
  8. Participer aux réunions du Comité Exécutif et aux Assemblées Générales de la FBF avec voie consultative.

ARTICLE 9 : LE SECRETARIAT DE LA DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE 

A- OBJECTIFS LIES A LA POLITIQUE FEDERALE DU FOOTBALL ET AU PROGRAMME DU PRESIDENT DE LA FBF

Mettre en place et développer une Direction technique Nationale fonctionnelle et performante. 

B- ATTRIBUTIONS GENERALES DU SECRETARIAT DE LA DTN

  1. Assurer l’administration de la Direction Technique Nationale.
  2. Assurer l’Intendance ;
  3. Gérer la Bibliothèque / médiathèque. 

C- MISSIONS SPECIFIQUES DU SECRETARIAT DE LA DTN


a) Domaine de l’administration

  1. Assurer la permanence de la DTN;
  2. Assurer le traitement administratif, le suivi et le classement des dossiers ;
  3. Assurer le traitement informatique des textes.

b) Domaine de l’intendance

  1. Assurer la gestion comptable des fonds dévolus à la DTN ;
  2. Assurer la gestion du matériel dévolu à la DTN ;
  3. Rendre compte périodiquement au DTN : inventaires, rapports, etc.

c) Domaine de la gestion d’une médiathèque

  1. Assurer la gestion de la documentation et du matériel audio-visuel ;
  2. Assurer la gestion éventuelle d’un cybercafé ;
  3. Assurer la gestion d’un système de consultation et/ou d’abonnement au profit des usagers.

ARTICLE 10 : LE DEPARTEMENT FOOTBALL DE JEUNES ET DE MASSE 

A- OBJECTIFS LIES A LA POLITIQUE FEDERALE DU FOOTBALL ET AU PROGRAMME DU PRESIDENT DE LA FBF

  1. Accroître le nombre de pratiquants et de licenciés
  2. Accroître l’audience du football burkinabé

B- ATTRIBUTIONS GENERALES DU DEPARTEMENTFOOTBALL DE JEUNES ET DE MASSE

  1. Contribuer à l’accroissement du nombre d’écoles de football, au développement de leurs activités et en assurer le suivi ;
  2. Contribuer au développement du football corporatif et en assurer le suivi ;
  3. Contribuer au développement du football diversifié et en assurer le suivi ;
  4. Contribuer à la sensibilisation et à la mobilisation autour du football national ainsi qu’à sa promotion. 

C- MISSIONS SPECIFIQUES DU DEPARTEMENT FOOTBALL DE JEUNES ET DE MASSE

       a- Le football amateur

  1. Promouvoir, suivre et évaluer les championnats nationaux de divisions inférieures : football féminin et de 3ème division, etc.
  2. Promouvoir, suivre et évaluer les compétitions d’animation et de proximité. Exemple : coupe de l’indépendance, tournoi Airtel jeunes talents, tournoi Coppa Coca Cola, etc.

       b- Écoles de football

Élaborer une stratégie visant à multiplier leur nombre;

  1. Contribuer à l’élaboration d’un Cahier de charges et d’un mécanisme de labellisation;
  2. Développer les actions et projets en direction des groupes cibles de 6 à 15 ans (notamment les formations et compétitions)

     c- Football corporatif

Contribuer à l’Accompagnement et au suivi du Sport scolaire: USSUBF, OSEP, etc.

  1. Contribuer à la Promotion du football d’animation: jubilés, gala, quartiers, etc.
  2. Contribuer à la Promotion du football d’entreprise: activités interservices, etc.
  3. Contribuer à la Promotion du Football récréatif : ‘’jeudi soir’’, ‘’samedi ou dimanche matin’’, etc.

      d- Football diversifié

Promouvoir les formes adaptées de football telles que le foot de rue, le tennis-foot, le futsal, beach soccer, etc.

       e- Promotion des valeurs du football national

Promouvoir des émissions radiodiffusées: débats, jeux concours, spots, journaux, etc.

ARTICLE 11 : LE DEPARTEMENT FOOTBALL DE COMPETITION ET DE HAUT NIVEAU 

A- OBJECTIFS LIES A LA POLITIQUE FEDERALE DU FOOTBALL ET AU PROGRAMME DU PRESIDENT DE LA FBF

  1. Contribuer à créer et développer un système national cohérent et performant de formation du footballeur de haut niveau ;
  2. Contribuer à accroître le niveau des compétitions nationales;
  3. Contribuer à accroître le niveau de compétitivité internationale du football burkinabé.

B- ATTRIBUTIONS GENERALES DU DEPARTEMENT FOOTBALL DE COMPETITION ET DE HAUT NIVEAU

  1. Contribuer à l’Élaboration d’une stratégie de développement, de promotion et de suivi des centres de formation de football ;
  2. Contribuer à l’Élaboration d’une stratégie de développement technique et de suivi des championnats et clubs de D1, D2 ainsi que ceux du volet féminin d’élite ;
  3. Contribuer à l’Élaboration d’une stratégie de développement technique et de suivi des représentants du football burkinabé, toutes natures et catégories confondues.

C- MISSIONS SPECIFIQUES DUDEPARTEMENT FOOTBALL DE COMPETITION ET DE HAUT NIVEAU

  a- Centres de formation, académies de football (et éventuellement écoles de foot élitistes)

  1. Elaborer et suivre la mise en œuvre du Cahier de charges et/ou de labellisation (charte) ;
  2. Elaborer et vulgariser des normes et méthodes de travail : détection/sélection des talents, formation ;
  3. Assurer le suivi technique des Compétitions ;
  4. Assurer le suivi des éducateurs et des joueurs ;

  b- Compétitions et Équipes de D1, D2 + élites du football féminin

  1. Elaborer et suivre la mise en œuvre du cahier de charges ;
  2. Assurer l’observation – analyse de matches ;
  3. Assurer l’accompagnement – suivi technique ;
  4. Elaborer et vulgariser des normes d’organisation.

  c- Représentants burkinabè (Sélections Nationales & Clubs)

  1. Elaborer et suivre la mise en œuvre du cahier de charges ainsi que des normes de suivi technique ;
  2. Assurer l’observation- analyse de matches et/ou de tournois ;
  3. Coordonner les activités des différentes sélections nationales.

NB : règlement intérieur, statut, normes de sélection et de préparation au niveau des Sélections Nationales 

ARTICLE 12 : LE DEPARTEMENT FORMATION ET ORGANISATION DES CADRES TECHNIQUES 

A- OBJECTIFS LIES A LA POLITIQUE FEDERALE DU FOOTBALL ET AU PROGRAMME DU PRESIDENT DE LA FBF

  1. Améliorer les cadres d’évolution et rendre plus favorables les conditions de pratique du football ;
  2. Assurer la formation et l’organisation des cadres techniques ;

B- ATTRIBUTIONS GENERALES DU DEPARTEMENT FORMATION ET ORGANISATION DES CADRES TECHNIQUES

  1. Assurer la formation des cadres techniques ;
  2. Veiller à l’organisation du domaine de l’encadrement technique ;

C- MISSIONS SPECIFIQUES DU DEPARTEMENT FORMATION ET ORGANISATION DES CADRES TECHNIQUES

          a- Formation des cadres techniques

  1. Élaborer les programmes et contenus de formation par niveaux (cf.FBF, CAF, FIFA) ;
  2. Planifier, budgétiser et suivre l’exécution des stages et des séminaires de la DTN ;
  3. Promouvoir et suivre la recherche pouvant contribuer au développement technique du football ;
  4. Élaborer et suivre la mise en œuvre d’une stratégie de formation des entraîneurs burkinabè à l’étranger ;

         b- Organisation des cadres techniques

  1. Promouvoir le statut des éducateurs ;
  2. Encourager la création d’amicales d’éducateurs de football ;
  3. Assurer les relations avec l’association nationale des entraîneurs ;
  4. Élaborer et suivre la mise en œuvre d’une stratégie de promotion des entraîneurs burkinabè tant à l’intérieur du pays qu’à l’étranger ;
  5. Susciter et encourager des vocations d’éducateurs de football ; 

ARTICLE 13 : FINANCEMENT DES ACTIVITES DE LA DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE

  1. Le Directeur Technique National soumet au Comité Exécutif de la Fédération Burkinabè de Football un programme technique national annuel budgétisé assorti des estimations financières détaillées.
  2. Le Comité Exécutif de la Fédération burkinabè de Football adopte le programme ainsi que le budget annuel soumis par le DTN et assure le financement des activités de ladite structure. 

ARTICLE 14 : DISPOSITIONS FINALES

  1. Les présents statuts adoptés en Assemblée générale de la Fédération burkinabè de football abrogent toutes dispositions antérieures contraires.
  2. Les présents statuts de la Direction Technique Nationale de football seront publiés et communiqués partout où besoin sera.

Les présents statuts de la Direction Technique Nationale ont été adoptés en Assemblée Générale de la Fédération Burkinabè de Football

 

Tenue à Ouagadougou, le 17 mai 2014.

Le Secrétaire de séance : Bertrand KABORE Chevalier de l’Ordre national

Le Président de séance : Colonel Sita SANGARE Officier de l’Ordre national

 

 

2017/07/14 12:30
COREE DU NORD 0 THAILANDE 0
2017/10/07 06:00
AFRIQUE DU SUD 0 BURKINA FASO 0