DEPARTEMENT DE L'ARBITRAGE DE LA FBF

Le département de l’arbitrage est l’organe chargé du développement de l’arbitrage, ainsi que du suivi et du soutien technique aux arbitres.

Dépendant de la Commission Centrale des Arbitres (CCA), il a été créé le 15 Juillet 2015 au sein de la FBF.

Il a pour But :

  • Organiser la Commission Centrale des Arbitres (CCA) dans la réalisation de ses programmes d’activités notamment dans les tâches administratives et d’organisation de stages
  • Elaborer les statistiques relatives à la prestation des arbitres et à établir les projets de classement
  • Préparer et produire du matériel pédagogique conforme aux lois du jeu publiées par l’International Football Association Board (IFAB)
  • Elaborer les projets de budget sur instruction de la CCA
  • Réaliser toute activité confiée par le Président de la CCA.
  • La promotion de l’arbitrage

ARBITRE

Un arbitre de football est un sportif qui participe au déroulement d’une rencontre de ce sport. Il est un spécialiste des Lois du jeu chargé de veiller à leur application pour assurer la sécurité des joueurs et la régularité de la compétition.

  1. Décisions de l’arbitre

L’arbitre prend des décisions au mieux de ses capacités, conformément aux lois du Jeu et dans l’esprit du jeu. Les décisions arbitrales reposent sur l’opinion de l’arbitre qui décide de prendre les mesures appropriées dans le cadre des Lois du Jeu.

Les décisions de l’arbitre sur des faits en relation avec le jeu sont définitives, y compris la validation d’un but et le résultat du match.

L’arbitre ne peut pas revenir sur une décision après avoir réalisé que celle-ci n’est pas la bonne ou après avoir consulté un des autres arbitres si le jeu a repris ou si l’arbitre a signalé la fin de la première ou de la seconde période (y compris les prolongations) et a quitté le terrain ou que le match est terminé.

Si un arbitre est dans l’incapacité de poursuivre le jeu, le jeu peut continuer sous la direction des autres arbitres jusqu’à la prochaine occasion où le ballon ne sera plus en jeu.

  1. Pouvoirs et devoirs

L’arbitre :

  • veille à l’application des Lois du Jeu ;
  • contrôle le match en collaboration avec les autres arbitres ;
  • remplit la fonction de chronométreur, consigne par écrit les événements du match et remet aux autorités compétentes un rapport de match consignant les informations relatives à toute mesure disciplinaire, ainsi que tout autre incident survenu avant, pendant ou après le match .

Arbitre assistant ( arbitre de touche ou anciennement juge de touche) : au nombre de deux, ils sont présents le long de chacune des lignes de touche. Ils assistent l’arbitre notamment dans la détection de hors-jeu et les sorties de balle, mais aussi pour détecter les fautes commises hors du champ de vision de l’arbitre pour lesquelles ils ont un meilleur angle de vue.

Quatrième Officiel : Depuis 2008, l’International Football Association Board (IFAB) autorise la présence d’un Quatrième Officielderrière chacun des buts. On retrouve ces deux arbitres additionnels principalement dans les compétitions professionnelles ou internationales. Leur rôle est d’assister l’arbitre et aide à la validation des buts.

Quatrième Arbitre : présent dans certaines compétitions professionnelles ou internationales, il se place entre les bancs de touche et a pour mission d’assurer la discipline parmi les remplaçants et leur encadrement. C’est lui aussi qui affiche les remplacements et le temps additionnel (en général au moyen d’un panneau lumineux prévu à cet effet). Le cas échéant, il remplace l’arbitre ou un assistant défaillant.

 

 

2017/07/14 12:30
COREE DU NORD 0 THAILANDE 0
2017/10/07 06:00
AFRIQUE DU SUD 0 BURKINA FASO 0