CAPITAINE MOUMOUNI DAGANO

CAPITAINE MOUMOUNI DAGANO

9

MOUMOUNI DAGANO

MOUMOUNI DAGANO : DEVOIR DE RECONNAISSANCE A UN ETALON DE REFERENCE.

Beli Moumouni Dagano ! Rien qu’à l’évocation de ce nom, les filets des buts adverses tremblent ! Un buteur né ! Un joueur aux grandes qualités, mais qui est parti « discrètement » de la sélection nationale, sans tambours ni trompettes, malgré sa médaille de vice-champion d’Afrique et après avoir brandi le trophée de finaliste malheureux d’une CAN, en tant que capitaine des Etalons.

Il est ainsi parti de la sélection nationale sans la reconnaissance due à son apport pour le football national.

Ce joueur très fort dans le jeu de tête (sa taille de 1,86 m l’y aide beaucoup) a d’abord porté les couleurs du Stella Club d’Abidjan en Côte d’Ivoire, puis de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) au Burkina Faso avant de débuter sa carrière française par Guingamp. Par la suite il fut auréolé d’un titre de champion de Belgique en 2002, soulier d’Ebène obtenu avec Genk avant d’inscrire un but en finale de coupe de France en 2007. « Momo » comme on le surnomme, est aussi passé par Anvers, Sochaux et Doha d’où il a raccroché.

Il a joué la Champions League, disputé 97 matches en ligue 1, 38 matches en ligue 2, 14 matches en phases finale de CAN contre 24 matches en éliminatoires de la coupe du monde. Il aura été, dans toute sa carrière, 368 fois titulaire et a marqué en tout 177 buts (toutes compétitions et matches amicaux confondus).

Moumouni Dagano, timide hors du terrain mais véloce et « féroce » sur le rectangle vert a été le bourreau des équipes adverses. Il n’y a qu’à se rappeler les éliminatoires combinées de la CAN et du mondial 2010 :

12 buts en 12 matches ! Oui, Dagano l’a fait ! 6 buts lors de la 2è phase des éliminatoires et 6 autres lors de la 3è phase. Et dire que nombre des fois lors de ces éliminatoires, il est assez « gourmand », c’est mal connaître le goléador burkinabè. Replongeons –nous alors dans le souvenir de ces éliminatoires :

– Doublé face au Burundi (2-0) le 7 juin 2008

– Triplé face aux Seychelles (3-2) le 14 juin 2008

– Doublé face au Burundi encore (3-1) le 12 octobre 2008

– Doublé face à la Guinée (4-2) le 28 mars 2009 Ainsi « Momo » terminera ces éliminatoires à la tête des buteurs de toute l’Afrique avec ses 12 réalisations devant des attaquants de référence comme le Camerounais Samuel Eto’O (9 buts), le Malien Frédéric Kanouté (8 buts) et l’Ivoirien Didier Drogba (6 buts).

Quel bonheur ! Quel honneur ! Dagano a toujours trouvé du plaisir en sélection nationale.

Il en deviendra d’ailleurs le capitaine. Il a disputé 6 phases finales de Coupe d’Afrique avec ses hauts et ses bas. Que n’a-t-on pas entendu lorsqu’il partait aux Emirats arabes Unis pour honorer un autre contrat.

A cette même période, en mars 2009, Dagano et le Burkina battaient la Guinée en éliminatoires combinés (comme cité ci-haut) par 4-2. On se rappelle encore l’ouverture du score à la 53 è mn avec la signature de ce buteur-né. Revivons la scène :

Dagano part, à la limite du hors-jeu, réalise un contrôle aérien en s’aidant du coude et adresse un bolide au portier guinéen, Naby Yattara. Joliesse ! Le stade est en extase ! « Momo » buteur, « Momo capitaine » !

L’actuel capitaine des Etalons, Charles Kaboré a toujours affiché de l’admiration pour son aîné. Même au temps où Charles devait porter le brassard, il a tenu, humble lui aussi, à clarifier avec un air de respect et d’hommage : « Le vrai capitaine des Etalons, c’est Moumouni Dagano. S’il n’est pas sur le terrain, je suis prêt à le suppléer en prenant le brassard. Mais s’il est là, c’est notre tête de pont et personne ne conteste cela“. Voilà un joueur qui restera gravé dans les annales du football burkinabè ! Voilà un joueur qui mérite respect et reconnaissance.

Dagano aimait à le répéter : « Je dois cette performance à l’ensemble de l’équipe qui a beaucoup travaillé ».

Moumouni Dagano reste l’un des buteurs les plus prolifiques de la sélection nationale.

Respect« Momo » !

Meilleure réussite dans ta reconversion!

 

Share Now

Related Post

Leave us a reply