INFOS DES ETALONS AU BOSWANA POUR LE MATCH RETOUR

CONFERENCE DE PRESSE AVANT MATCH BURKINA FASO Vs BOSWANA

DECISIVE PROCHAINE JOURNEE

En tenant en échec les Zèbres du Botswana ce soir à Francistown (0-0) Les Etalons du Burkina tiennent toujours leur destin en main malgré la victoire de la Mauritanie sur l’Angola au même moment. Désormais assise sur 9 points, la Mauritanie occupe la première place suivie du Burkina (7points) et de l’Angola (6points).
Mardi 16/10/2018 fut un match dur, physique et incertain tant les Zèbres voulaient se venger de leur déconvenue de Ouagadougou le 13 octobre dernier. Avec la sortie sur blessure de Banou Diawara à la 38emn, Duarte fut obligé de lancer Cyrille Bayala.

Les occasions botswanaises furent nombreuses mais Charles Kaboré et les siens ont su résister jusqu’au coup de sifflet final. Ce nul vierge maintient le suspense du groupe intact.

L’avant-dernière journée de ces éliminatoires sera des plus enlevées. Le Burkina sera en déplacement en Angola le 18 novembre pendant que la Mauritanie recevra le Botswana.

La dernière journée verra les oppositions Burkina -Mauritanie et ANGOLA-BOTSWANA. Rien n’est encore donc précis. La bataille continue

Classement
1.Mauritanie 9 pts +1
2.Burkina 7 pts +3
3.Angola 6 pts +1
4.Botswana 1 pt -5

INFO ETALONS:

ALAIN ET FIRMIN RASSURENT EN CONFÉRENCE DE PRESSE

Entraîneurs et joueurs du Botswana et du Burkina Faso se sont prêtés aux questions des hommes de médias des deux pays ce matin.

À la veille du match retour Zèbres -Etalons, chaque équipe a bien voulu situer l’opinion via les médias sur les enjeux qui entourent ce match. Si d’aucuns pensent que le Botswana ne peut plus espérer une quelconque qualification à la prochaine can avec son zéro point pointé, il n’en est pas le cas. L’entraîneur des Zèbres le confirme: “le match de demain sera excitant. C’est notre dernière chance pour essayer de rester dans la course “.

À dire donc que les Zèbres viendront avec la rage de vaincre. Firmin Sanou (entraineur adjoint) qui était avec Alain Traoré à cette conférence de presse de rétorquer que ” le match sera décisif pour les deux équipes car le Burkina est venu chercher les 3 points afin de conserver la première place dans le groupe et s’approcher davantage de la qualification”.

Alain Traoré a reconnu que “le Botswana est très difficile à jouer, surtout à domicile”. Et de conclure : ” ce sera un match d’hommes et aura un goût particulier “. Pour le gaucher burkinabé, ” dans ce match, les individualités vont se révéler lorsque le collectif va bien fonctionner au sein des Étalons “.

“ça ne va pas être un match facile “, confirme Firmin Sanou”.

 

INFO ETALON:

Partis Samedi à 23h30 à bord du vol spécial affrété par Air Burkina, les Étalons ont, après 3h30mn rallié Luanda en Angola. L’escale d’une heure suffira pour realimenter l’avion avant de décoller pour Francistown. Luanda-Fransciston, c’est 2h30 de vol. Arrivés, les Étalons mettront encore une heure pour quitter l’aéroport à cause des formalités pour le visa octroyés sur place. La partie botswanaise fut accueillante et surtout compréhensive. Avec le président Sangaré et le chef de la délégation fédéral, Dr Benjamin Bonkoungou, le vice président de la Fédération botswanaise de football et sa délégation ont eu des bons moments d’échanges fraternels avant que les autorités du football botswanais ne rejoignent les Étalons dans leur bus afin de les féliciter pour leur victoire à Ouagadougou et les rassurer qu’ils peuvent se sentir comme chez eux au BOTSWANA. L’ambiance du groupe est toujours au top malgré la fatigue.

Alexandre Le Grand ROUAMBA, FBF

Share Now

Related Post

Leave us a reply