FINALE COUPE DU FASO HOMME ET DAMES EDITION 2018 A BOBO DIOULASSO

FINALE COUPE DU FASO HOMME ET DAMES EDITION 2018 A BOBO DIOULASSO LE 26 ET 27 MAI 2018

32è Coupe du Faso: SALITAS remporte le trophée dans un stade Omnisports quasi plein.

La 32è édition de la Coupe du Faso a été remportée ce dimanche 27 mai 2018 par l’équipe Salimata et Tasséré Football Club (SALITAS FC) sur la marque de 2 buts à 0 devant l’Association Sportive des Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB), nouvellement sacrée championne de la saison.

Cette rencontre qui s’est jouée au stade Omnisports Aboubacar Sangoulé Lamizana a été quasiment à sens unique. En effet dès la 10è minute, Aboubacar Sawadogo ouvre le score pour SALITAS sur une tête lobe.

Les quelques rares velléités offensives de l’ASFB n’aboutissent point, car vite annihilées par les hommes de Ladji Coulibaly amenés par le milieu “essuie glace”, Youssouf Barro. Malgré un semblant de réveil, des Fonctionnaires de retour des vestiaires, Hugues Wilfried Da aggrave le score (52è) pour les orange-et-vert et glace le stade Omnisports acquis à la cause de l’équipe locale. Avec cette victoire SALITAS reçoit, outre le trophée remis par le Président du Faso himself, la somme de 10 millions de fcfa, des médailles en or.

L’ASFB s’en tire avec 7,5 millions et des médailles en argent. Les équipes classées troisième (RCK) et quatrième (AS Sonabel) reçoivent respectivement 5 millions et 2,5 millions. À noter que le président de la Fédération burkinabé de football, le colonel Sita Sangaré a offert une médaille d’or au Président du Faso pour ses multiples contributions au développement du football au Burkina SALITAS, en rappel, représentera le Burkina en coupe de la Confédération en campagne africaine la saison prochaine.

Propos d’après match du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré: “La partie n’était pas à la hauteur des attentes du public. Il y’a eu un manque de cohérence dans le jeu de l’ASFB contrairement à SALITAS qui était techniquement et physiquement bien préparée. Je me réjouis cependant de la mobilisation, et je félicite les populations de Bobo-Dioulasso et les invite à faire preuve de fair-play malgré la défaite du club bobolais”.

 

Coupe du Faso dames 2018:

Les Étincelles succèdent aux Unionistes Les Étincelles de Tanghin de Ouagadougou ont remporté samedi après-midi au stade Wobi de Bobo-Dioulasso, la 4ème édition de la Coupe du Faso féminine, en s’imposant 1 buts à 0 devant l’Union Sportive des Forces Armées (USFA).

L’unique but a été marqué par Sara Ilboudo en première partie de jeu (41e), dominée d’ailleurs par les siennes. Les rouges de l’USFA reviendront des vestiaires plus conquérantes surtout avec l’entrée de la virevoltante Yasminah Koanda au front de l’attaque.

Elle touchera même du bois à la 55è minute après une série de dribbles. La dernière action de but sera cependant l’affaire des filles de Tanghin mais la gardienne Zenabou Kouanda est vigilante dans ses perches.

A la fin du match c’est une ambiance bon enfant dans le camp des Étincelles. L’entraîneur Pascal Sawadogo est très ému: “C’est l’aboutissement d’un long travail. Nous en sommes satisfaits et félicitons ces jeunes filles qui sont allées au fond d’elles chercher cette victoire. La moyenne d’âge de l’effectif chez nous est de 18 ans. C’est pour vous dire que nous travaillons pour la relève” a-t-il relevé.

Le coach adjoint de l’USFA, Florence Ouedraogo explique la défaite de son équipe par “un excès de confiance” de ses filles. “On leur a pourtant dit avant le match de ne pas minimiser l’adversaire même si nous l’avons battu à plusieurs reprises” s’est-elle confiée.

Les Étincelles qui succèdent à l’Union Sportive de Ouagadougou (USO) disputaient leur deuxième finale en 3 ans, après celle de 2016 perdue aux tirs aux buts face aux Princesses du Kadiogo.

En rappel, cette finale a été présidée par l’épouse du président de l’Assemblée nationale, Carine Cécile Sakandé.

les prix officiels finale dames: Vainqueur: 1.500.000f  et Vaincu: 1.000.000 de f.

Share Now

Related Post

Leave us a reply